Afin de connaître le comportement de mon invention, j’ai éprouvé  le besoin d’expérimenter. Quelles étaient donc les limites de l’appareil. Le temps s’est rafraîchi et mes séjours dans l’atelier ne sont plus aussi agréables. C’est l’occasion de faire autre chose.

Vite, de la laine et filons, filons, filons…

 

IMG_1758

 

 

La bobine se remplie avec une rapidité impressionnante. J’ai réussis à mettre 90 grs de laine. J’ai commencé en filant dentelle pour vérifier la faisabilité, puis plus gros pour mettre beaucoup de poids. Je pense que l’appareil pourrait en supporter davantage (100 à 150 grs). Mais l’essentiel pour moi était de confirmer la stabilité de fonctionnement de l’appareil malgré la charge. C’est au-delà de mes espérance, plus il est chargé, mieux il fonctionne.

Pour ce qui est du filage, une fois ma position de confort trouvé, j’ai travaillé très facilement. Pour commencer sur table, puis avec le support entre-jambe que je me suis confectionné.

 

 

Toutefois, en tant que créateur de l’objet, celui-ci n’a pas de secret pour moi.

Il nécessitera, comme pour tout autre fuseau, une petite prise en main…